Livraison offerte à partir de 60€

La spiruline, un aliment haut en couleur !

Spiruline repas

L’histoire de la spiruline

La spiruline est un micro-organisme vivant naturellement dans les eaux chaudes de lacs saumâtres situés dans les régions tropicales. On la trouve donc essentiellement en Asie, en Afrique et en Amérique centrale. Quelques sites ont cependant été découverts dans d’autres régions du globe, notamment en Amérique du Sud, et même en Camargue.

Spiruline dans son environnement naturel – lac de cratère de Lonar, en inde

 

Connue depuis des millénaires, la spiruline est consommée comme aliment quotidien chez les aztèques ou d’autres populations en Afrique, au Tchad notamment. Les premiers écrits occidentaux sur la spiruline remontent au XVIème siècle : dans le codex de Florence rédigé par les conquistadors espagnols arrivant au Mexique. Ils racontent en effet comment les Aztèques récoltaient alors la spiruline hors des lacs par écrémage de la surface avec des cordes, suivi par un séchage pour en faire des gâteaux, consommés ensuite comme condiments nutritionnels.

Tombée ensuite dans l’oubli, la spiruline a été redécouverte à la fin du XIXème siècle, lorsque des études plus poussées ont dévoilé sa richesse nutritionnelle.

Extrait du codex de Florence – fin du XVIème siècle

 

Un aliment complet

De la spiruline en paillette avec des précisions sur les éléments nutritionnels

La source la plus riche et la plus complète de nutrition dans la nature (étude publiée dans la revue Current Pharmaceutical Biotechnology)1

 

La spiruline est une cyanobactérie microscopique ayant traversé les âges. Apparue sur Terre il y a 3,5 milliards d’années, elle fait partie des premiers êtres vivants. Du fait de son origine séculaire, ses cellules renferment des composés nutritionnels très diversifiés dont certains en quantité record ou très rares. Parmi la centaine de nutriments qui la composent, elle contient plusieurs pigments de différentes couleurs et aux propriétés remarquables.

Le pigment bleu-cyan : la phycocyanine

Parmi les différents pigments de la spiruline, le plus connu est la phycocyanine. De nombreuses recherches scientifiques ont démontré ses nombreuses propriétés :

  • anti inflammatoire(2) : Des études in vivo/vitro, corroborées par des témoignages, démontrent que la phycocyanine réduit l’inflammation en piégeant les radicaux libres et en inhibant les facteurs qui produisent les molécules pro-inflammatoires comme l’histamine et les cytokines.
  • Antioxydante (3) : La phycocyanine a un fort pouvoir de diminution du stress oxydatif, renforcé grâce à la synergie avec d’autres nutriments comme la vitamine E, les caroténoïdes dont le bêta-carotène, les flavonoïdes ou les oligo-éléments.
  • Antiallergique (4) : elle serait le seul composé naturel efficace contre l’asthme.
  • Immuno-stimulant (5) : elle stimule la production de globules blancs, qui luttent contre les infections. Deux études auprès de 40 et 78 individus démontrent l’augmentation significative du nombre de ces globules après une cure respectivement de 3 et 8 g/jour de spiruline pendant 3 et 4 mois.

Les laboratoires pharmaceutiques se sont saisis de ces découvertes en extrayant la phycocyanine de la spiruline et en la commercialisant sous forme de produits transformés, gélules et autres boissons. Quel dommage de se priver de tous les autres nutriments qu’une spiruline brute de qualité apporte. D’autant plus qu’elle contient naturellement un taux élevé de phycocyanine – aux alentours de 10% !

La siruline est une cyanobactérie ou une algue ou microalgue que l'on ne peut voir qu'au microscope

Les spirales de la spiruline vues au microscope

 

Le pigment orange : le bêtacarotène

Un autre élément coloré de la spiruline est le bêtacarotène, pigment orangé, précurseur de la vitamine A.

Cet élément a une action antioxydante particulièrement efficace, fondamentale au niveau cellulaire, membranaire et surtout nucléaire. Une carence en vitamine A se traduit par des   atteintes oculaires, et s’accompagne d’une baisse sensible des défenses immunitaires notamment chez les jeunes enfants. La spiruline en est la source naturelle la plus importante, suffisante pour couvrir plus de 3 fois les besoins quotidiens.

Depuis 1976, le docteur Yamazaki au Japon traite des cas de cataracte avec des prises quotidiennes de spiruline. Il note que dans 90% des cas, la progression de la maladie s’est arrêtée et la vision s’est améliorée (6).

 

Le pigment vert : la chlorophylle

Parmi tous ces pigments, le plus visible – celui qui donne la couleur verte à la spiruline – est la chlorophylle. C’est pourtant le moins connu, malgré ses propriétés incroyables.

La création de l’atmosphère

Ce pigment est présente naturellement dans la nature, chez la plupart des végétaux : plantes, légumes, algues… Il intervient dans la photosynthèse : autrement dit le mécanisme qui se déroule chez les plantes au niveau des feuilles pour créer de l’énergie (sous forme de glucide) à partir de l’énergie lumineuse provenant du soleil.Lors de cette réaction, de l’oxygène est émis.

Les premiers êtres vivants réalisant la photosynthèse datent d’il y a 3,5 milliards d’années. On trouvait parmi eux la spiruline. Ce sont eux qui ont crée l’atmosphère oxygénée, permettant aux groupes doués de respiration d’émerger, et qui ont rendu possible la vie sur Terre telle que nous la connaissons aujourd’hui.

La chlorophylle, le pigment vert des feuilles indispensable à la photosynthèse

 

Bienfaits de la chlorophylle

La chlorophylle est présente en quantité record dans la spiruline : son taux est l’un des plus élevés que l’on puisse trouver dans la nature.

Elle permet au corps humain de capter le magnésium organique nécessaire au maintien de l’équilibre acido-basique.La chlorophylle augmente le péristaltisme et soulage ainsi la constipation, elle normalise aussi la sécrétion digestive acide et la pepsine responsable d’ulcères digestifs et apaise ainsi l’inflammation (7).

Autre bienfait intéressant de la chlorophylle : son effet détoxifiant concernant les substances toxiques comme les métaux lourds – mercure, plomb, arsenic, ou nickel – présents dans notre environnement quotidien. La chlorophylle joue le rôle d’un aimant : elle s’associe par chélation à ces substances nocives et favorise ensuite leur élimination de notre organisme. Des études scientifiques ont été menées au Bangladesh. En 2010, un décès sur cinq est causé par l’arsenic provenant d’une eau contaminée. La spiruline a alors été utilisée par les médecins à raison de 3 g/jour pendant 3 mois. Bilan de l’étude clinique : « 81 % des patients montraient des signes d’amélioration de leur état général et un retrait de la maladie » (8).

Un effet détox à double tranchant.

Si la chlorophylle a la propriété de capter les substances toxiques de notre organisme, elle peut également le faire dans l’environnement naturel. Par exemple, une spiruline cultivée en plein air dans un environnement pollué, ou dans des bassins avec une eau contaminée, va capter et bio-accumuler, via la chlorophylle qu’elle contient, les éléments toxiques. En l’ingérant, ces éléments à l’effet nocif nous seront transmis. Le choix d’une spiruline de qualité est donc primordial.

Des pigments sensibles

Les pigments de la spiruline sont des éléments fragiles, tout comme ses autres nutriments. Ils sont notamment sensibles à la chaleur. L’étape de séchage est donc fondamentale : un séchage à basse température permettra de conserver au maximum l’intégrité de la spiruline. Il est également recommandé de ne la cuire ou la chauffer, elle perdrait sinon certains de ses nutriments et donc de ses bienfaits.

La lumière a également un effet préjudiciable, notamment visible sur la chlorophylle. Chez les plantes, elle est continuellement dégradée et régénérée sitôt détruite, sauf à l’automne. C’est alors que les feuilles brunissent et tombent. Une spiruline séchée et exposée à la lumière voit sa chlorophylle se dégrader définitivement et révèle alors un autre pigment : la phycocyanine. La spiruline prend ainsi une couleur bleuté. Une spiruline de qualité aura donc une couleur vert mat, foncé et prononcé.

 Exposée à la lumière la chlorophylle est dégradée, laissant place au pigment bleu : la phycocyanine

 

Une spiruline de qualité ?

La spiruline est une source importante de nutriments bienfaiteurs pour l’organisme. Mais ce n’est pas un aliment anodin. La qualité doit primer dans le choix du consommateur. Il s’agit avant tout de se renseigner sur la provenance, l’environnement de culture, la méthode de séchage,les analyses effectuées sur le produit fini. La couleur sera également un critère sur lequel être vigilant.

Serre de production de spiruline française et bassins de culture

 

(1) Kulshreshtha A, Anish Zacharia J, Jarouliya U, Bhadauriya P, G.B.K.S. P and P.S. B. Spirulina in Health Care Management. Current Pharmaceutical Biotechnology, 2008, 9, 5, 400-405

(2) Romay C, Armesto J, Remirez D, González R, Ledon N, García I. Antioxidant and anti-inflammatory properties of C-phycocyanin from blue-green algae. Res, 1998, 47, 1, 36-41

(3) Chopra K, Bishnoi M. Antioxidant profile of Spirulina: A blue-green microalga. In : Spirulina in human nutrition and health. CRC Press, Edited by M.E. Gershwin and Amha Belay, 2007 101-118

(4) Remirez D. & al. : Role of histamine in the inhibitory effects of phycocyanin in experimental models of allergic inflammatory response. Mediators Inflamm. 2002 Apr; 11(2): 81–85

(5) Selmi C, Leung P.S.C, Fischer L, German B, Yang C, Kenny T.P, Cysewski G.R, Gershwin M.E. The effects of spirulina on anemia and immune function in senior citizens. Cellular & Molecular Immunology, 2011, 8, 1, 248–254

(6) Hills C. Lost vision rapidly restored. Continuous improvement in case of cataracts, glaucoma, etc.In : The secret of spirulina, Univ of the Trees Pr, 1976 Chapter 6

(7) Manet A. La spiruline : indications thérapeutiques, risques sanitaires et conseils à l’officine. Thèse de doctoraten Pharmacie. 2016, 116 pages

(8) Hassina, Momotaj. andDr A Z M Iftikhar, Hussain. (2011, November 26-27) Effect of Spirulina on Arsenicosis Patients in Bangladesh. Présentation prepared for “arsenic in drinking water : An International Conférence at Colombian University, New Work.

Add a comment

*Please complete all fields correctly

Related Blogs

Une idée de cadeau pour noël : la spiruline cultivée en aquitaine, pour le bien être de vos proche.
La spiruline se consomme sous forme de cure bien être pour bénéficier de tous les bienfaits.
Démarche qualité spirup