Livraison offerte à partir de 4 sachets

Une question ? Notre réponse ici !

Très bonne question   😉

La spiruline apporte à l’organisme une centaine de nutriments très variés : des oligo-éléments, des minéraux, des vitamines, des protéines ainsi que des nutriments uniques aux propriétés antivirales, antioxydantes… Une étude scientifique sérieuse publiée dans la revue Current Pharmaceutical Biotechnology la décrit comme « la source la plus riche et la plus complète de nutrition dans la nature. » D’autres institutions comme l’ONU ou l’OMS la qualifient d’ « aliment du 21ème siècle » et la NASA l’étudie pour ses astronautes.

Le plus Spir’up : Nous séchons notre spiruline Spir’up à basse température afin de conserver intacts tous ses nutriments !

Ben c’est vrai ça d’ailleurs !

La spiruline est une véritable boîte à outils nutritionnelle dans laquelle l’organisme peut venir piocher ce dont il a besoin pour assurer vitalité et  bien-être au quotidien. En soutien à des périodes de fatigue, de surmenage, pour avancer dans l’âge plus confortablement, pour accompagner les efforts sportifs amateurs ou professionnels… c’est la « synergie entre les nombreux facteurs nutritifs de la spiruline qui en fait un aliment si précieux – même en quantité réduite. » selon le Dr Ripley D Fox, docteur en microbiologie.

Le plus Spir’up : Beaucoup de bienfaits sont attribués à la spiruline … et parfois sans fondement ! Nous avons donc décidé de référencer les bienfaits avérés, issus d’études scientifiques sérieuses. A découvrir ici : Spiruline et bienfaits.

Ca c’est important !

La règlementation n’impose pour l’instant aucun contrôle. La spiruline est cependant un aliment sensible, pouvant présenter une contamination si la culture, la récolte, le séchage et le conditionnement ne sont pas correctement réalisés.

Le plus Spir’up : chez nous, produire une spiruline de qualité est indissociable d’une maitrise totale de toute la chaine de production, du bassin à la paillette. C’est pourquoi nous réalisons :

  • Des analyses physico-chimiques et biologiques des bassins quotidiennement,
  • Un suivi des paramètres de contrôle d’hygiène et de sécurité tout au long du process,
  • Des analyses en laboratoire : métaux lourds, taux d’humidité du produit séché, cyanotoxines (microcystines) et qualité de l’eau,
  • Et enfin : un contrôle de chaque lot de spiruline avant commercialisation par un laboratoire indépendant certifié COFRAC.

Oui parce que moi je sais pas du tout !

Le plus simple : avalez la comme un comprimé ! 1 à 2 cuillères à café (entre 3 et 5g) selon les besoins, à mettre au fond de la bouche sans mâcher, et à faire passer avec un verre de jus de fruit ou d’eau.

De façon plus élaborée : intégrez la spiruline dans vos plats quotidiens tels que guacamoles, salades, smoothies, yaourts… L’important est de ne pas la cuire pour ne pas perdre des éléments nutritionnels comme les vitamines.

Le plus Spir’up : inscrivez-vous à Spir’up Infos pour recevoir régulièrement des idées recettes élaborées par de vrais chefs !

Se faire du bien d’accord mais ça prend du temps ?

La spiruline peut être consommée sous forme de cure de 1 mois plusieurs fois par an, aux changements de saison notamment. Vous pouvez également la consommer tout au long de l‘année. La durée de consommation dépend des besoins de chacun, de l’état physiologique de départ et des objectifs fixés. Ecoutez votre corps : au bout d’un mois regardez si vous observez des changements, arrêtez et voyez comment vous vous sentez !

Le plus Spir’up : Nous mettons les bouchées double en période de récolte durant toute la saison estivale pour être en mesure de vous fournir de la spiruline toute l’année !

Dites moi que c’est rapide !!!

Chaque cas est spécifique : certains ressentent des effets dès les premiers jours, d’autres au bout d’un mois et certains jamais… Tout dépend de votre corps, de votre rythme, de votre alimentation etc. L’action détox et antioxydante de la spiruline par exemple est sur le long terme ; et ces effets ne se ressentent pas directement au quotidien, mais ils sont bien là et décrits dans des publications scientifiques ! Ce qui est certain, c’est que les études cliniques sont menées systématiquement sur 1 mois minimum, et jusqu’à 3 mois, comme par exemple pour celles menées sur le cholestérol. Lorsqu’on la consomme sur 1 mois, la prise quotidienne est fondamentale : il ne faut pas manquer un jour !

Le plus Spir’up : de notre côté nous considérons que la consommation doit être menée sur 1 mois au rythme de 3g à 5g / jour. C’est pour ça que nos sachets font 100g !

J’ai entendu parlé de contre-indications !?

La spiruline peut être consommée à tout âge : du nourrisson, à partir du moment où la nourriture est diversifiée, jusqu’à plus de 100 ans… Il n’y a pas d’âge pour se faire du bien ! En revanche, certains nutriments sont présents en quantité record, à l’instar du Fer, ce qui exclut les personnes souffrant d’hémochromatose. Les personnes atteintes de phénylcétonurie, maladie génétique rare, doivent également éviter la spiruline car ses protéines contiennent tous les acides aminés essentiels, dont la phénylalanine. A part ça, la spiruline étant un aliment particulier, nous recommandons que vous échangiez avec votre médecin si vous avez le moindre doute !!

La spiruline est également donnée à nos compagnons à poils, plumes et écailles : chevaux de course, chiens et chats, poissons, oiseaux … nous avons eu de nombreux témoignages de l’utilisation de la spiruline avec les animaux.

Le plus Spir’up : Par expérience, pour les enfants qui feraient la grimace devant leur cuillère de spiruline, nous vous conseillons de la diluer dans un verre de jus d’orange ou dans un yaourt!

Sachant que je n’ai pas de balance !

La quantité varie de 1 à 2 cuillères à café* par jour selon vos besoins, soit 3 à 5 g.

Les sportifs, avant une compétition ou en prévision d’un effort important, peuvent augmenter leur consommation journalière jusqu’à 10g/jour*.

* 1 cuillère à café = environ 3g.

L’énergie d’accord mais à un moment il faut bien dormir !

Contrairement à ce que l’on peut entendre, la spiruline n’est pas un excitant : elle peut donc être consommée tout au long de la journée. Le matin au réveil ou le soir au coucher, tout est permis !

Le plus Spir’up : pour ceux qui ont des problèmes de sommeil, nous avons testé pour vous la consommation de spiruline avant de dormir – avant de se laver les dents ;). Chez nous le sommeil est moins agité… A essayer !

Euh, c’est quoi le rapport ?

La qualité de la spiruline, comme de tous les aliments, dépend avant tout du milieu dans lequel elle évolue. Cultivée dans une eau polluée, la spiruline va accumuler les éléments toxiques, comme les métaux lourds, et les relarguer ensuite dans notre organisme. Il est donc très important de la cultiver dans une eau de qualité.

Le plus Spir’up : la spiruline Spir’up  est cultivée dans une eau potable provenant de nos montagnes pyrénéennes : c’est l’eau qui sort de nos robinets et qui subit des contrôles de qualité plusieurs fois par an par le fournisseur.Nous réalisons de notre côté une analyse annuelle pour nous assurer de sa qualité.

Différents procédés de séchage de la spiruline sont utilisés. En culture industrielle, la spiruline est souvent séchée par atomisation ou spray-drying. Il existe d’autres méthodes de séchage, utilisées généralement dans les fermes artisanales : séchage naturel solaire, par ventilation…

Le plus Spir’up : notre spiruline est séchée à basse température, c’est-à-direàmoins de 40°C, par un système de ventilation et déshumidification. Cela permetde conserver toute sa richesse nutritionnelle.

Ca semble moins pratique non ?

La paillette correspond à la forme la plus brute de la spiruline. Il n’y a aucune transformation en comparaison avec les comprimés, gélules… ce qui permet de conserver au maximum ses nutriments et leurs bienfaits sur l’organisme. De plus il est possible de la consommer comme un comprimé ou une gélule sans la mâcher ni la croquer, en l’avalant avec un verre d’eau ou de jus d’orange.

Le plus Spir’up : C’est pour cela que chez Spir’up, vous ne trouverez que de la paillette ! Nous nous concentrons sur un seul produit non transformé, qui concentre toute notre attention et notre savoir-faire. Et nos paillettes sont de petite taille ce qui facilite leur consommation !

Non parce que des fois c’est écrit que c’est récolté en condition naturelle ! donc c’est mieux !

La différence se situe dans les méthodes de culture et de suivi qualité employées par ces pays. Le fait qu’elle soit par exemple cultivée en milieu naturel ne permet pas nécessairement un contrôle facile et efficace du milieu de vie de la spiruline. Par rapport au séchage, il est rarement fait à basse température, reconnu pour préserver les nutriments fragiles de la spiruline, mais plutôt grâce à des procédés industriels de type « spray drying ».

La spiruline n’est pas un aliment anodin ; nous vous encourageons donc de bien vérifier les méthodes de culture et les contrôles qualité effectués. Et bien entendu, lorsque vous achetez de la spiruline de Chine ou d’Inde, l’empreinte carbone est plus importante du fait de l’importation.

Le plus Spir’up : dans notre ferme du sud-ouest de la France, la spiruline est cultivée naturellement. Nous contrôlons en interne toutes les étapesdu bassin au sachet. Chaque lot est également analysé par un laboratoire indépendant certifié Cofrac. Le séchage à basse température et le conditionnement sous forme de paillettes garantissent une préservation maximale des nutriments de la spiruline.

Moi je veux pas d’une troisième oreille qui pousse au milieu de mon front !

Des études cliniques ont rapporté quelques effets indésirables liés à la consommation de spiruline de type troubles digestifs et maux de tête. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) conclue cependant dans son rapport de 2017 que la spiruline ne semble pas présenter de risque sanitaire à de faibles doses (jusqu’à plusieurs grammes par jour chez l’adulte).

Le plus Spir’up : nous effectuons une veille sanitaire et relayons les études sur la spiruline sur nos réseaux sociaux (Facebook, Instagram) et dans Spir’up Infos. Suivez-nous !

On en voit partout ! pourquoi vous n’êtes pas bio ?

Pour faire court, il n’existe pas de cahier des charges public officiel détaillant les pratiques à respecter pour être labellisé Bio.

Accrochez-vous la suite est complexe si l’on souhaite rentrer dans les détails : la spiruline est un organisme autotrophe, c’est-à-dire qu’elle a besoin de matière minérale et de soleil pour se développer. Cependant, la spiruline a été classée parmi les « algues marines » par la Commission Européenne .Et oui pourtant on vous l’a dit plus haut, la spiruline n’est pourtant ni une algue, ni marine…Or cette classification« algues marines » interdit l’utilisation d’engrais azoté d’origine minérale, pourtant indispensable à la spiruline ! Seul l’azote organique est autorisé. Sauf qu’utiliser de l’azote organique implique des techniques bien plus complexes, plus consommatrices en eau et moins écologiques dans l’état actuel des connaissances. Clairement, pour des fermes artisanales, les procédés pour utiliser l’azote organique dans les bassins de culture ne sont donc pas encore éprouvés. (cf. l’article de la Fédération Nationale des Spiruliniers de France)

Alors pourquoi on trouve de la spiruline bio avec les logos européens voire français sur les rayonnages en France ? Car elle provient de pays de production hors UE (Chine, Inde…), qui ont leur propre cahier des charges bio : comme il n’en existe pas encore en Europe, ils obtiennent du coup la labellisation par équivalence. En France, certains spiruliniers obtiennent une certification ECOCERT sur la base d’un cahier des charges privé.

Le plus Spir’up : nous cultivons la spiruline de manière raisonnée et écologique : nous n’utilisons pas d’OGM, pesticides, herbicides, colorants, conservateurs, additifs… Bref, elle est indemne de tout ce que l’on cherche à éviter en consommant Bio.

D’autre part, nous sommes affiliés à la Fédération nationale des spiruliniers de France qui a lancé un programme de recherche sur le bio artisanal. Nous participons également  à des formations sur la culture de la spiruline bio… Affaire à suivre !

Surtout si j’aime pas le goût…

Comme vous avez pu le voir sur le site, le plus simple est d’avaler la spiruline avec un verre d’eau ou de jus d’orange. Le mieux est d’associer la prise avec une source de vitamine C afin d’optimiser l’absorption du fer présent dans la spiruline. Bien entendu, préférez les fruits de saison comme source de vitamine C. Pour le reste, vous pouvez associer la spiruline avec ce que vous voulez ! Certains l’intègre à leur salade, smoothies, yaourt, bol de céréale, tartines etc … Dans tous les cas, il ne faut JAMAIS chauffer la spiruline : cela dégraderait une grande partie de ses propriétés nutritionnelles.

Le plus Spir’up : après de nombreuses recherches et échanges avec des médecins et naturopathes, nous vous conseillons, si vous buvez du thé vert, d’attendre quelques heures pour prendre votre spiruline pour ne pas limiter l’absorption du fer. A part cela, pas de restriction !

La grossesse est une période durant laquelle l’organisme a besoin d’une alimentation saine et équilibrée. La spiruline, avec sa composition nutritionnelle diversifiée, est un cocktail de vitamines, minéraux et oligoéléments qui permet d’aider à couvrir les besoins de la mère et son enfant. Elle est particulièrement conseillée par les médecins pour combler les carences en fer (15 fois plus que les épinards) et vitamine B9 dont souffrent la plupart des femmes enceintes.

Le plus Spir’up : Le séchage à basse température que nous effectuons et contrôlons permet de préserver ces nutriments particulièrement fragiles.

Ca serait vraiment super !

Jusqu’à preuve du contraire la spiruline ne fait pas maigrir, contrairement aux allégations de certaines personnes peu scrupuleuses.

Le plus Spir’up : Beaucoup de bienfaits sont attribués à la spiruline … et parfois sans fondement ! Nous avons donc décidé de référencer les bienfaits avérés, issus d’études scientifiques sérieuses. A découvrir sur notre site internet : spiruline et bienfaits.

La spiruline a un effet détox puissant. Cela est dû à la chlorophylle présente chez elle en proportion considérable et supérieur à n’importe quel autre organisme sur Terre. La chlorophylle à la propriété de capter les éléments toxiques de notre organisme comme un aimant pour ensuite permettre leur évacuation.

Cette propriété est cependant à double tranchant : en effet si l’environnement et l’eau de culture sont pollués en éléments toxiques comme les métaux lourds, la spiruline va les accumuler. Non seulement il n’y aura pas d’action détox de l’organisme mais il aura un risque d’intoxication à long terme. C’est une des mises en garde principales de l’ANSES. C’est pourquoi il est primordial d’analyser l’environnement de culture mais également le produit fini.

Le plus Spir’up : Nous utilisons l’eau potable du réseau et réalisons des analyses de teneur en métaux lourds dans l’eau et dans la spiruline afin de vous garantir un produit de qualité.

On doit se dépêcher de finir le sachet ou pas ?

La date limite de conservation (DLC) de la spiruline est de 2 ans à partir du jour de récolte.

Le plus Spir’up : Le séchage à basse température que nous effectuons et contrôlons permet de stabiliser notre spiruline dans le temps. Grâce à son sachet opaque et refermable avec son zip, la spiruline peut être conservée sans risque.

Moi je m’y retrouve plus parmi tous ces aliments !

La spiruline et la Klamath appartiennent à la même famille des cyanobactéries. Leur composition nutritionnelle est relativement similaire. La Klamathest importée du lac klamath aux Etats-Unis, seul endroit où on la trouve sur Terre. Elle n’est pas cultivée ailleurs, c’est une ressource limitée et fragile.

La chlorelle est une algue verte cultivée dans des photobioréacteurs. Riche également en nutriments, ceux-ci sont cependant moins assimilables : en effet la paroi cellulaire en cellulose de la chlorelle se digère moins bien que celle de la spiruline en polysaccharides.

Le plus Spir’up : Chez nous, la spiruline est cultivée de manière artisanale et écologique, en reproduisant dans nos bassins son habitat naturel.

Ben oui puisqu’on entend que c’est une algue marine !

La spiruline est une cyanobactérie, pas une algue : donc pas d’iode. L’ANSES a confirmé une « teneur quasi nulle en iode, le risque d’excès d’apport en iode est donc négligeable ».

Le plus Spir’up : le sel que nous utilisons pour reproduire l’habitat naturel de la spiruline provient de Salies-de-Béarn à 40 km de notre ferme. C’est un sel de source et non un sel marin. Il ne contient qu’une très faible concentration d’iode, qui se retrouve donc dans notre spiruline en quantité négligeable.

Oui, je suis un peu perdu(e) là !

Dans son dernier rapport de 2017, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, appelée ANSES, émet quelques recommandations : « Au regard du risque de contamination de la spiruline par des cyanotoxines, des bactéries ou des éléments traces métalliques, l’Agence recommande aux consommateurs de compléments alimentaires contenant de la spiruline de privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés par les pouvoirs publics : conformité à la réglementation française, traçabilité, identification du fabricant ». En simple, préférez une spiruline française contrôlée et analysée.

Le plus Spir’up : Sur notre ferme, nous sommes en conformité avec la réglementation française et nous allons même au-delà : nous nous sommes imposés de travailler uniquement avec des matériaux alimentaires et d’effectuer des contrôles qualité en interne quotidiennement. Pour être certain à 100% de la qualité que nous vous proposons, nous faisons analyser chaque lot récolté par un laboratoire indépendant certifié COFRAC.

Parce qu’avec tout ce qu’il y a dedans !

Non ! La spiruline est un aliment naturel, sain et ne remettant pas en cause l’intégrité physique du consommateur. La spiruline n’est donc pas inscrite sur la liste des interdictions publiée annuellement par l’Agence Mondiale Antidopage. Les bienfaits de la spiruline sont nombreux chez les personnes pratiquant une activité sportive.La phycocyanine stimule la production de globules rouges, responsables de l’oxygénation. Les nutriments de la spiruline interviennent également dans la réparation musculaire, la récupération, la VO2max ou encore la lutte contre le stress oxydatif. De nombreux sportifs, professionnels ou amateurs, en consomment donc pour améliorer leurs performanceset leur confort pendant et après une activité physique.

Le plus Spir’up : en lien direct avec nos consommateurs, les retours de ceux pratiquant une activité physique sont nombreux et unanimes : ça aide à rendre la pratique sportive plus confortable !

Il n’existe pas de matériel dédié à la production de spiruline. Tout est alors affaire de bricolage, d’adaptation de matériel utilisé dans d’autres filières…

Le plus Spir’up : nous avons décidé de n’utiliser que du matériel apte au contact alimentaire, principalement de l’inox, pour éviter toute contamination et être en accord avec notre démarche globale de qualité.